Sélectionner une page
conseils-menuiserie

Beaucoup de menuisiers non professionnels sont capables de réussir leurs travaux dans le domaine, et c’est une belle menuiserie qui fera en sorte que votre maison se distingue des autres. Zoom sur le domaine de la menuiserie !

On le sait, les compétences de base en menuiserie sont essentielles pour mener à bien la rénovation et la construction de maisons et d’autres travaux de construction. Menuisier amateur ou professionnel, abordons la thématique de cette noble activité.

Le métier de menuisier

Si les emplois de menuiserie et de charpenterie impliquent tous deux le travail du bois, les rôles sont légèrement différents. La description du poste de menuisier consiste généralement à créer des installations et des accessoires en bois.

Quant aux charpentiers industriels, ils effectuent toute une série de tâches telles que la construction d’échafaudages, de contreventements, de cloisons ou de coffrages à béton

Il faut savoir que la menuiserie exige des plans ou des schémas précis. Vous devez également avoir une capacité de base à lire les plans ou les schémas. 

Les personnes désireuses de lancer leur carrière peuvent choisir parmi une gamme de certificats de construction et de bâtiment qui leur donneront les compétences nécessaires pour devenir un excellent menuisier.

Les étapes du travail de menuisier

Vous désirez travailler vous-même la menuiserie de votre future maison ?

Commencez par aménager la zone de travail, veillez à ce qu’elle soit bien rangée, assurez-vous qu’il n’y ait pas de risques de trébuchement avec les rallonges et le bois que vous allez utiliser et gardez aussi les choses bien rangées au fur et à mesure.

Un plan de travail propre et bien organisé, c’est important !

L’étape suivante pour installer votre menuiserie est de rassembler vos matériaux. Lors de la configuration de votre zone de travail, assurez-vous que vous disposez de suffisamment d’espace pour vous déplacer et travailler sans heurter quoi que ce soit. Rassemblez tous vos outils avant de commencer le travail. Cela prendra moins de temps que de devoir faire des allers-retours et ramasser tous vos outils. 

De plus, on l’a vu, vous devez également avoir une capacité de base à lire les plans et les schémas de conception. Mettez vos plans sur papier avant même de vous procurer vos outils de menuiserie.

Le matériel

Si vous ne les possédez pas encore, vous devrez rassembler les outils de base pour le travail du bois.

Bien sûr, vous avez besoin d’une perceuse, des outils à main, des pinces, de la colle, un marteau, d’un ciseau, d’un mètre ruban et de toutes ces choses de base, mais il y a bien plus : la toute importante scie. Ne lésinez pas sur la qualité et évitez de l’acheter au moins cher, tant pour des raisons de qualité, de durabilité que de sécurité.

Choix du bois

Le bois des arbres trop jeunes pourrit plus vite et n’est pas aussi solide que celui des arbres qui sont en fin de vie ou qui viennent de terminer leur phase de croissance active. Assurez-vous  aussi de choisir des arbres durables et de haute qualité. Quant au bois composite, il associe des déchets de bois et du plastique recyclé. Il s’agit donc d’un procédé écologique. Néanmoins, certains composés sont polluants en raison des produits chimiques injectés. Vérifiez auprès du fabricant.

Pour les portes extérieures et les fenêtres, le chêne est une excellente solution bien qu’ayant son prix. Durable, résistant, le chêne utilisé en menuiserie extérieure représente un bon isolant thermique et acoustique. Si le chêne massif est coûteux, il s’agit d’un investissement sur le long terme que vous ne regretterez pas.

En ce qui concerne les éléments de style et les belles veines des meubles, la plupart de vos choix se porteront sur les arbres à bois dur. Leur aspect se mariera parfaitement avec des carrelages naturels.

Le choix de l’entreprise

La bonne entreprise ne sera pas nécessairement la moins chère, mais elle offrira plutôt le service d’estimation gratuit, fournira des entrepreneurs agréés et possédant une assurance. Bien qu’il soit tentant d’engager le fournisseur le moins cher que vous trouvez, cela finit souvent par être une erreur coûteuse, surtout en ce qui concerne la qualité du travail et la fiabilité

Si vous n’êtes pas familiarisé avec le travail du bois, vous trouverez peut-être plus pratique, et parfois même plus abordable, de faire appel à un menuisier agréé pour le faire à votre place.

Conclusion 

En cherchant en ligne, vous pouvez comparer les sites web, les coûts et les services avant de décider quelle entreprise vous voulez engager. Restez au courant des dernières tendances. Que vous ayez déjà passé les étapes de la construction de votre maison ou qu’elle soit déjà terminée, vous en ferez un endroit agréable grâce à la beauté du bois. 

Vous voulez vous y mettre vous-même ? À l’heure actuelle, des sites web proposent tous des cours commençant au niveau de base pour les nouveaux venus dans le domaine de la menuiserie. Pourquoi ne pas se lancer ?