Rénover une maison ancienne : les avantages

La décision de rénover une maison ancienne est plébiscitée par de plus en plus de futurs propriétaires. Aujourd’hui, de nombreux primo-accédants orientent leurs recherches vers l’ancien. Moins chères, plus spacieuses et souvent mieux situées géographiquement, les vieilles maisons ont aussi plus de charme et un meilleur potentiel en termes d’aménagements.

En plus d’être en phase avec la tendance des habitations écologiques, donner une seconde vie à une construction existante présente une série d’avantages à prendre en compte. Alors, mieux vaut rénover une maison ancienne ou opter pour une construction neuve ?

Que vous optiez pour la brique classique ou pour une habitation en bois, examinons la question.

Les avantages d’acheter une maison ancienne et de la rénover

Outre les avantages évidents en matière de personnalisation, d’espace, de réaménagement des pièces et de décoration intérieure, acquérir une maison ancienne présente des avantages économiques non négligeables.

Tout d’abord, d’un point de vue économique, l’achat d’une maison avec ces caractéristiques signifie une réduction d’impôts. Ce qui est déjà un facteur décisif. En effet, par rapport à une nouvelle construction, une maison ancienne suppose la réalisation de travaux dont les coûts peuvent faire l’objet d’un crédit d’impôt.

Autre avantage intéressant, il est fort probable que vous puissiez bénéficier d’une TVA réduite sur les travaux d’amélioration de l’habitat.

De plus, acheter une résidence principale à rénover permet généralement une négociation du prix beaucoup plus facile. Notamment en jouant sur le coût des travaux à réaliser.

Acquérir une maison à rénover : quels inconvénients ?

Au niveau des inconvénients, il faut se poser la question de l’ampleur et de la durée des travaux. Le mieux étant de se faire accompagner par un spécialiste de la rénovation pour qu’il puisse les estimer, ainsi que leurs coûts.

Ensuite, il faut aussi mettre dans la balance, les désagréments éventuels lorsqu’on envisage de restaurer une vieille maison. Certains problèmes ou défauts de construction peuvent être imperceptibles au premier abord. Selon leur ampleur, ils sont un facteur déclencheur pour prendre la décision finale d’achat.

À quel point sont-ils problématiques ? Y a-t-il une solution simple à mettre en œuvre et peu coûteuse pour les régler ?

Il est également essentiel de connaître l’état des installations d’électricité et d’eau afin de pouvoir aménager correctement les pièces et pouvoir garantir les installations futures telles que le chauffage

Les étapes pour rénover une maison ancienne

Après avoir évalué les différents paramètres vus précédemment et pris la décision d’achat, voici les étapes à suivre pour rénover une ancienne habitation. Les normes actuelles :

La structure générale

Lorsqu’on se lance dans la rénovation d’une maison ancienne, nous n’excluons généralement pas l’option de conserver une partie de la structure. Les poutres en bois et les murs en pierre ont un charme et un style difficiles à recréer dans une maison nouvellement construite.

Mais est-il prudent de les garder en l’état ? Faut-il les traiter ou les réhabiliter ?

Assurez-vous avec l’aide d’un professionnel que l’état de la structure est adéquat pour pouvoir le faire.

Les installations électriques et la plomberie

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les systèmes électriques, le sanitaire et la plomberie de ce type de maison risquent d’être en mauvais état.

Par conséquent, il est important que tout soit revu par des professionnels du bâtiment qui vous garantiront la sécurité des installations par la mise aux normes actuelles.

L’isolation des murs et l’étanchéité de la toiture

Pour moderniser une maison ancienne et en tirer le meilleur parti, il est indispensable d’en assurer l’efficacité énergétique. Alors pour éviter les déperditions de chaleur ou les problèmes d’humidité, l’isolation et l’étanchéité doivent être parfaitement optimisées. Cela va sans dire, une toiture parfaitement réparée est l’un des points essentiels.

La décoration intérieure

Sans aucun doute, l’alliance de l’ancien et du moderne offre une infinité de possibilités. A vous d’y ajouter votre touche personnelle.

Choisissez une thématique qui vous ressemble et pensez à jouer sur les couleurs, les motifs et les contrastes. Prêtez également attention à choisir la bonne nuance de peinture pour faire s’accorder le tout.

N’hésitez pas à demander des avis autour de vous, mais optez pour la décoration intérieure dans laquelle vous vous sentirez le mieux. Après tout, vous êtes chez vous maintenant !